Le « Calvaire » pour les lauréats de la troisième des « Tables Insolites »

Dans le cadre de son 125e anniversaire, GastroFribourg met sur pied toute une série de manifestations dont certaines très spectaculaires, à l’instar des « Tables Insolites » organisées par ses sections dans chacun des districts du canton. Après le repas servi sous la charpente de la cathédrale de Saint-Nicolas à Fribourg et celui qui le fut sur le ponton du lac Noir, les lauréats du concours organisé récemment sur le réseau social Facebook ont eu le privilège de découvrir le « Calvaire » à Gruyères où douce fut leur épreuve puisqu’ils y ont été choyés par le restaurateur Béat Buchs, tenancier du Restaurant des Remparts dans l’ancienne cité comtale.

« Le Calvaire » est un édifice du XVIe siècle qui ressemble à une petite chapelle, mais qui servait jadis à la fois de dépôt de marchandises dont du grain et du sel et de corps de garde pour les préposés au guet, avant de remplir la fonction de local du feu. Il fut ensuite transformé en galerie d’art où, de nos jours, sont régulièrement proposées des expositions.

Avant de s’y faire transporter, les lauréats du concours de GastroFribourg ont pu savourer, devant les remparts de l’entrée de la ville, un apéritif des plus roboratifs avec de la quiche, du gruyère, du vacherin fribourgeois et de la viande froide. Cet apéritif a été agrémenté par les récits du conteur Dominique Pasquier qui leur a révélé, entre autres anecdotes, la légende des chèvres de Gruyères ainsi que par les productions musicales d’un duo formé d’un accordéoniste et d’un bassiste. Quant aux spécialités culinaires locales, elles ont été escortées des vins du Domaine du Vieux-Moulin, à Môtier, ces crus ayant été présentés d’experte manière par Alain Derron.

Au « Calvaire », les lauréats ont été accueillis dignement non sans avoir été dûment informés par le talentueux conteur sur la passionnante histoire du « Calvaire ». Ils se sont ensuite régalés d’un repas qui comprenait soupe de chalet et assiette fribourgeoise avant que ne le ponctuent meringue, crème double et petits fruits, repas préparé par Béat Buchs et servi par l’une de ses accortes sommelières en « dzaquillon ».

La prochaine et quatrième « Table Insolite » est prévue dans le courant du mois de juin dans la Broye. Entre-temps, GastroFribourg aura organisé, le 9 mai, « La Fondue du Siècle », lors de laquelle seront servies à la population dans les zones piétonnes de la ville de Fribourg quelque 2 400 fondues moitié-moitié.

Découvrez la galerie photos.

L’opération se poursuivra durant toute l’année dans d’autres districts. Rendez-vous sur Facebook pour tenter de gagner votre Golden Ticket !

Publiée le 15.04.2019