Entrée en vigueur de la loi révisée et du paquet d’ordonnances (Projet LARGO) au 1er mai 2017

Voici les modifications ou adaptations qui en découlent :

Déclaration écrite de l’origine du poisson
L’origine du poisson (entier, en filet ou en bâtonnet) doit être déclarée de la même façon que celle de la viande (pour les poissons de mers sauvages : indication de la zone de pêche, pour les poissons de lac : indication du lac, pour les poissons d’élevage : indication du pays d’élevage).
Remarque : à noter qu’il y a un délai transitoire d’un an.

Allergènes
Une mention par écrit et bien visible (affiche, écriteau ou mention sur la carte de menu) doit indiquer que le client peut s’informer oralement auprès du personnel. Par exemple comme suit: «Cher client, chère cliente, sur demande, nos collaborateurs vous donneront volontiers des informations sur les mets qui peuvent déclencher des allergies ou des intolérances. Votre restaurateur» Soit les collaborateurs disposent des informations nécessaires par écrit (par ex. sous forme de liste, tableau ou similaire), soit le cuisinier, pour autant qu’il ait les connaissances nécessaires, ou une personne spécialement instruite en la matière renseigne le client.
Remarque: à noter que nous ne connaissons pas actuellement le détail de ce qui va être défini en la matière (notamment au sein de la future version du guide officiel de la branche) – et qu’il y a un délai transitoire d’un an.

Insectes
Le criquet migrateur, le ver de farine et le grillon domestique sont autorisés. La dénomination spécifique doit comprendre la mention de l’espèce animale (nom commun et nom scientifique). Ils doivent provenir d’un élevage et doivent avoir fait l’objet d’un traitement (ils peuvent ainsi être mis sur le marché s’ils ont été surgelés pendant une période appropriée et s’ils ont fait l’objet d’un traitement par la chaleur ou d’un autre procédé adéquat suffisant pour détruire les germes végétatifs). En outre, ils doivent être déclarés de façon analogue aux ingrédients allergènes. Ils peuvent être remis entiers, coupés ou moulus.

Vous trouverez de plus amples informations sur le site Internet de l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires OSAV.